Les licences de jeu, un niveau de securité élevé

Qu’est-ce que les licences de jeu de casino en ligne ?

La pratique des jeux de casino en ligne a réellement commencé au début des années 2000. A cette époque, toutefois, le niveau de sécurité des plateformes laissait à désirer. Les joueurs se retrouvaient alors face à des problèmes de vols d’identité et de données ou encore à des impayés. Face aux plaintes multiples et à la volonté des opérateurs d’offrir de meilleurs services, les autorités ont pris les choses en main en créant les licences de jeu.

C’est alors à ce moment que débarquent sur le marché les licences de jeu. En de termes simples, ce sont des permis délivrés à une société propriétaire de casinos virtuels. Une fois la licence en main, la société a le droit de mettre son établissement de jeu en ligne. Ce dernier exerce alors en toute légalité et répond aux exigences en termes de normes.

Malheureusement, dans l’univers très dynamique des jeux en ligne, il reste difficile de contrôler toutes les entités. C’est ainsi qu’il est possible que certaines plateformes se retrouvent sur la toile sans même disposer de licence. Il est alors conseillé de les éviter.

Comprenez que la licence représente une garantie. C’est celle de jouer sur un casino qui est soumis à des contrôles réguliers. Ne vous méprenez pas non plus, cela n’assure pas les gains. Toutefois, c’est l’assurance de trouver des jeux équitables et des services fiables.

Comment un casino en ligne fait-il pour obtenir une licence de jeu ?

De par son importance, vous devinerez assez aisément que l’obtention d’une licence n’est pas chose facile. Plusieurs critères sont étudiés à la loupe par des professionnels pointilleux. Les procédures imposées par les autorités concernées sont nombreuses et cadrées. Un casino qui veut obtenir une licence de jeu ne doit donc rien laisser au hasard.

Prioritairement, la société souhaitant demander une licence doit avoir un casino techniquement prêt à être mis en ligne. En gros, site web, logiciels éventuels, solutions de paiement, support à la clientèle… doivent être prêts. Cela va même jusqu’à la négociation avec de potentiels éditeurs de jeu partenaires.

Une fois que la plateforme réussit à réunir tous ces critères, elle dispose des bases pour être opérationnelle. Cependant, avant que ce ne soit réellement le cas, elle doit présenter son dossier complet à une autorité. Chaque plateforme de jeu est libre de choisir parmi les autorités existantes.

Du contrôle à la licence de jeu

Une fois le dossier entre les mains des autorités, celles-ci commissionnent alors des agents spécialisés pour réaliser le contrôle. Le fonctionnement en entier du casino est passé au peigne fin. Les vérifications vont jusque dans les détails, comme la présence de Générateurs de Nombres Aléatoires sur les jeux proposés. Les options comme les taux de reversements, les facilités de dépôt ou retrait, le professionnalisme de l’équipe… sont toutes testées.

A la fin du processus si les agents ne constatent aucune anomalie, la société reçoit sa licence. Le casino a donc le droit d’opérer en ligne et recevra un écusson sur son interface. Dans le cas contraire, la commission est tenue d’indiquer au casino ce qui n’est pas normal. Ce dernier devra alors régler les soucis avant de se représenter avec un nouveau dossier.

Différence entre licences de jeu et labels de qualité d’un casino en ligne

Dans l’univers des casinos en ligne, les demandes sont très importantes. Pour satisfaire tous les joueurs, de nombreux opérateurs proposent leur service. Malheureusement, parmi ces derniers, il subsiste des sites malveillants. Malgré tout, leur nombre diminue d’année en année même si de nouveaux casinos continuent de pointer leur nez chaque année.

En tant que joueurs, vous souhaiteriez sûrement profiter d’une sécurité sans faille et de jeux totalement équitables. Il faut comprendre que les licences sont octroyées aux casinos au début de leur activité. Cependant, tout au long de son existence, comment s’assurer que les choses n’ont pas changé ? Bonne nouvelle, vous pourrez parfaitement sélectionner les casinos sur lesquels vous jouerez. Outre les licences de jeu, vous aurez en effet à disposition les labels qualité.

A la différence des licences, les labels ne sont pas obligatoires. En gros, c’est un acte volontaire réalisé par le casino lui-même. Cela consiste alors, pour ce dernier, à se faire contrôler par une commission spéciale. Cela peut servir à repérer les failles du système, s’il y en a, et à les corriger à temps.

Les labels et leur importance dans les licences de jeu

Néanmoins, que ce soit un label ou une licence, le contrôle est effectué très minutieusement. L’audit se fait au niveau de tous les services du casino. Que ce soit technique, commercial, promotionnel ou autres… tout est vérifié à nouveau. Le but est d’observer le bon fonctionnement de l’ensemble, mais surtout de déterminer si les droits des joueurs sont respectés.

Les labels sont fournis par des organisations mondialement réputées, comme l’Ecogra ou bien d’autres. La force de celles-ci est qu’elles ont les capacités d’aider le casino à résoudre les défauts constatés. Une fois le tout réglé, comme pour la licence, le logo de l’organisation est imposé sur l’interface du casino.

Est-il possible qu’un casino perde sa licence de jeu ?

Vous l’aurez compris, les possibilités pour un casino de prouver sa fiabilité sont nombreuses. Aujourd’hui, les joueurs savent pertinemment qu’une plateforme sans licence doit être évitée. Face à cela, certains opérateurs véreux font le nécessaire pour en obtenir une, mais changent en cours de route. Dans cette optique, il est justifié si vous vous demandez si un casino peut perdre sa licence en cours d’exercice.

La réponse à cette question est oui. Il faut savoir que lors de son contrôle initial, le casino établit un cahier des charges avec l’autorité. Si ce dernier n’est pas respecté, la licence de l’opérateur de jeu peut lui être retirée. Les joueurs confient leur argent aux casinos, il est alors parfaitement légitime que ces derniers se justifient en permanence.

Retenez bien que plus un casino se montre transparent, plus vous pourrez lui faire confiance. S’il y a des aspects qui vous semblent irréguliers, vous pouvez en faire part aux autorités concernées. Dans cette optique, même sans plaintes, des contrôles inopinés peuvent être réalisés. Cela permet d’assurer que la licence délivrée conserve toute sa crédibilité. Il ne faut pas oublier qu’il en va aussi de la réputation du distributeur de licence.

Un respect envers les licences de jeu

Un casino détenant une licence qu’il ne respecte pas est plus sujet à de lourdes sanctions, qu’un qui fonctionne sans. En effet, la licence représente un acte légal qu’il ne faut pas enfreindre. Quoi qu’il en soit, il est bien plus conseillé de toujours choisir un casino licencié. En cas de litige, certes les recours ne sont pas très nombreux, mais vous aurez plus de chances.

De manière générale donc, la licence représente la sécurité des joueurs. Outre l’équité des jeux, cela assure l’interdiction d’accès aux mineurs ou encore favorise la prévention de l’addiction aux jeux. Il ne faut pas non plus oublier que cela garantit la sécurité des données personnelles de chaque joueur.

Les principaux distributeurs de licences de jeu

Il n’y a pas qu’en France que les jeux en ligne sont régularisés. De nombreux pays ont mis en place un cadre légal pour assurer la sécurité des joueurs. Ainsi, parmi les autorités compétentes en la matière, vous retrouverez la Curaçao e-Gaming Licensing Authority. Celle-ci est considérée comme l’une des plus efficaces dans le domaine. C’est une entité qui propose un régime fiscal avantageux et une politique plus ou moins libérale. Nombreux sont les casinos qui optent pour cette autorité, dont les meilleurs et surtout les jeunes opérateurs.

Il y a aussi l’Autorité de régulation de Gibraltar (GRA) dédié aux opérateurs de jeux sur le territoire britannique d’outre-mer. Les casinos disposant d’une licence d’exploitation octroyée par celle-ci sont assurément de grande qualité. Pour cela, ils doivent être irréprochables.

En France, l’autorité compétente est l’ARJEL. Il faut savoir que dans l’Hexagone, les lois sont particulièrement restrictives. Celle-ci est donc réputée pour proposer des exigences quelque peu extrêmes selon certains opérateurs.

Les licences de jeu, une globalité

Il y a aussi la Malta Gaming Authority qui existe depuis 2001. C’est une entité sérieuse et compétente qui est célèbre pour son travail de médiation entre les casinos et les joueurs.

Vous pourrez aussi retrouver la Commission des Jeux de Hasard de Belgique. Celle-ci prend en charge les jeux de hasard sur tout le territoire belge, qu’ils soient terrestres ou virtuels. Outre les licences qu’elle octroie aux jeux, elle régule aussi les fournisseurs de ces derniers. Parmi ceux dans sa juridiction, vous retrouverez les très célèbres NetEnt et Microgaming.

La Canada est réputé pour être le paradis des jeux de hasard en ligne. Dans le pays, la Kahnawake Gaming Commission est l’autorité par excellence. Elle n’a pas très bonne réputation auprès des joueurs et casinos français. Toutefois, c’est l’une des plus vieilles institutions du marché et les Canadiens ne jurent que par elles.

Enfin, en Suisse vous avez la CFMJ mise en place depuis 2019. Les capacités de cette dernière restent donc encore à prouver. Quoi qu’il en soit, un casino disposant d’une licence de l’une de ces entités mérite votre attention.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *