Le comptage des cartes au Blackjack

Dans les casinos, que ceux-ci soient en ligne ou terrestres, trois pratiques dominent les jeux. Il y a la machine à sous, la roulette et le Blackjack. La raison est simple, ceux-ci ont des règles d’une simplicité enfantine et proposent des reversements très intéressants. Cependant, des trois possibilités seul le Blackjack permet de jouer avec une certaine logique. Bien que le hasard et la chance aient leur mot à dire, la façon de jouer est déterminante. Dans ce contexte, il est impossible de passer à côté du concept du comptage des cartes.

Ce dernier fascine tant les joueurs amateurs que ceux chevronnés. Il faut, cependant, enlever certains préjugés selon lesquels seuls les mathématiciens sont capables de le faire. C’est un système, certes, qui prend du temps pour être maîtrisé, mais il n’est pas réservé qu’aux meilleurs.

Dans cet article, vous verrez qu’il s’agit d’une pratique qui ne sert essentiellement qu’à multiplier ses chances. Au lieu de le considérer comme de la triche, voyez-le plutôt comme l’occasion de gagner plus d’argent réel. De plus, il ne s’agit pas d’une tactique qui s’apprend en un clin d’œil, vous ne gagnerez d’ailleurs pas à tous les coups. Cependant, c’est une solution qui améliorera nettement votre jeu.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez comprendre ce qu’est un comptage de carte. En gros, c’est la technique vous permettant de déterminer la valeur des cartes restant dans le sabot. Grâce à cela, vous saurez à quel moment précis faire les bonnes mises.

Est-ce que le comptage des cartes est une pratique légale ?

En termes de jeux de casino, surtout en ligne, les questions de légalité sont très relatives. Ce qui est autorisé dans un pays ne l’est pas forcément ailleurs et inversement. Cela vaut, même pour ce qui est des comptages de cartes. A Monaco, par exemple, cette pratique est interdite par une loi spécifique. Alors qu’en France, aucune loi ne stipule réellement ce qu’il en est.

De manière générale, le comptage des cartes est autorisé dans les casinos. En effet, au final ce n’est qu’une technique de jeu parmi tant d’autres. Bien évidemment, cela désavantage les casinotiers. Cela vous aide, entre autres, à repérer à quel moment les meilleures cartes vont sortir. De ce fait, vos chances de réaliser des gains sont plus élevées et inversement celles du croupier seront amoindries. C’est dans cette optique que certains casinos mettent en place diverses façons d’éviter le comptage de cartes. Par exemple, sur certaines parties de Blackjack, 8 jeux de cartes peuvent être utilisés dans un même sabot.

De même, certains casinos font savoir aux joueurs qu’ils ont été repérés dans leur comptage et sont surveillés. Après plusieurs avertissements, des établissements peuvent carrément interdire l’accès aux compteurs de cartes.

Une pratique qui prend du temps

Toutefois, le faire reste bel et bien possible. Le véritable frein à la pratique est souvent la taille de la bankroll du joueur. En effet, pour que ce soit réellement avantageux, il faudrait disposer d’un compte joueur rempli à bloc. Il ne faut d’autant plus pas oublier que c’est une pratique qui demande du temps.

Le Blackjack, en général, est très populaire. C’est pourquoi il a déjà fait l’œuvre de diverses adaptations cinématographiques. A l’exemple de Las Vegas 21, de Robert Luketic, de petits malins pourraient s’en inspirer pour compter les cartes…à plusieurs. Cela vaut surtout dans les casinos terrestres et en version live en ligne.

Comment compter les cartes ?

Souvent le comptage des cartes est considéré comme une pratique dédiée aux petits génies tout droit sortie de Harvard. Il n’est pas faux de penser qu’il faut disposer d’un certain niveau en mathématique, mais en réalité, cela n’a rien de réellement sorcier. En gros, il se base sur les probabilités que le croupier sorte telle ou telle carte. A cet effet, le comptage ne peut se faire que sur plusieurs tours.

A rappeler qu’au Blackjack, les tirages sont sans remise. Par conséquent, un tirage réalisé aura une influence sur les prochains. Avec le comptage, vous aurez la capacité de déterminer le ratio de cartes fortes et faibles restant à distribuer.

Plus concrètement, un comptage de cartes commence toujours par 0. En d’autres termes, lorsque la première carte est distribuée, le compteur est à zéro. Par la suite, vous pouvez assigner une certaine valeur à chaque carte sortante.

Trois numérotations possibles dans le Hi-Low

Dans la méthode classique, dite Hi-Low, il y a trois numérotations possibles.

  • Pour les cartes 2, 3, 4, 5 et 6 vous devez compter +1.
  • Pour 7, 8 et 9 ce sera 0.
  • Et enfin, pour les cartes fortes 10, J, Q, K et A, cela s’associe à -1.

Une fois vos calculs réalisés, si vous obtenez un résultat proche de 0, le sabot est dit neutre. Dans ce cas, ni la maison ni les joueurs n’auront l’avantage. Si cela se rapproche plus d’un total négatif, c’est la maison qui a l’avantage. Dans ce cas, pensez à quitter la table ou du moins à ne miser que le minimum. Si, dans le cas contraire, le total est élevé, cela signifie que les cartes fortes ne sont pas encore sorties.

En donnant une valeur à chaque carte, en leur attribuant des points particuliers, vous déterminez à l’avance comment bien miser. Toutefois, sachez que la technique présentée précédemment n’est pas la seule disponible. Aujourd’hui, vous pouvez compter les cartes d’une manière totalement différente.

Blackjack Hi-Low et nouvelle façon de compter les cartes

Dans les jeux de casino, les choix sont toujours offerts aux joueurs. Ne serait-ce qu’au Blackjack, vous pourrez retrouver diverses variantes. Dans cette optique, s’il existe bien différentes versions du jeu, il y aura toujours une alternative de comptage. Le choix dépend essentiellement des capacités de chacun.

Si la technique Hi-Low a été évoquée, c’est parce que celle-ci est considérée comme le système le plus réputé. Il s’agit d’une méthode qui offre une plus grande précision et dont les résultats sont bien plus fiables. Dans tout cela, il ne faut pas oublier que vous devrez réaliser le comptage mentalement. Ici, le système des points est plus ou moins élevé que 0, ce qui facilite la mémorisation. D’ailleurs, c’est une technique particulièrement équilibrée.

Par ailleurs, il existe d’autres moyens plus complexes comme True Count, Omega II, méthode KO ou encore Wong Halves. Si ceux-ci vous intéressent, vous pourrez en retrouver les détails en ligne. Cependant, il est conseillé de se concentrer sur une variante, la maîtriser avant de s’essayer aux autres. Comme au jeu, si une méthode de comptage ne vous convient pas, vous avez d’autres options.

Des applications mobiles qui comptent les cartes

Sachez aussi qu’avec les évolutions technologiques, il est possible de retrouver des applications mobiles dédiées au comptage de cartes. Néanmoins, faites attention, car les téléphones sont souvent interdits dans les casinos terrestres. Si vous jouez en ligne, les choses sont totalement différentes. Avec l’écran qui vous sépare des autres participants et du croupier, personne ne peut savoir que vous comptez les cartes.

Dans tous les cas, le comptage de cartes est une pratique qui ne se maîtrise qu’à force de répétition. Il faut aussi retenir que cela n’assure pas forcément les gains à chaque coup. Cela aide à améliorer les résultats, car le joueur dispose alors à ce moment d’un avantage mathématique. Cependant, il ne faut pas oublier que cela reste une probabilité.

Quelques notions à retenir au comptage de cartes

Vous savez maintenant qu’il est possible, voire même facile, de compter les cartes. Cependant, vous ne retiendrez pas les principes de base en un clin d’œil. Si vous souhaitez mettre en pratique les techniques évoquées, commencez par le faire en ligne. Dans les casinos virtuels, et là uniquement, des versions gratuites de Blackjack sont mises à votre disposition. Sans risquer de perdre le moindre centime, vous pourrez alors vérifier par vous-même, si cela fonctionne. A force de vous entrainer, vous deviendrez un véritable maître en la matière. Tout cela sans jamais prendre le moindre risque.

Une fois que vous serez plus habile, vous pourrez passer aux versions avec argent réel. De quoi vous faire quelques sous en plus. D’ailleurs, là encore, vous pourrez jouer sans payer. Dans les casinos en ligne, les offres de bonus ne sont pas rares. Il est conseillé d’utiliser ces derniers pour jouer plus longtemps tout en espérant faire de vrais gains. De plus, comme dit plus haut, en ligne il est difficile de contrôler les comptages de cartes. De manière précise, cela reste autorisé.

Un verdict sur le comptage des cartes

Sachez que dans les casinos physiques, le comptage des cartes, surtout le Hi-Low est facilement repérable pour les casinotiers. Elle est particulièrement connue de ces derniers. Dans le cas de pratiques comme le True Count, vous obtenez une probabilité quasi-maximale de remporter des gains. Cette seconde option est donc plus recommandée si vous jouez dans un établissement réel. Néanmoins, avant cela, le fait d’en maîtriser le fonctionnement et les principes est primordial.

Au final, il y a diverses manières de compter les cartes. Le choix dépend des capacités et préférences de chacun. C’est une pratique qui n’est pas très appréciée des casinos, mais qui n’est pas réellement illégale. Tout dépend d’où vous jouerez. Quoi qu’il en soit, cette technique peut vous aider à gagner, parmi d’autres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *